Entre amis

le forum de l'amitié, où l'ont peut discuter librement de nos passions, rêves, coups de coeurs, coups de blues ....


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

FINALE DE LA COUPE D’ALGÉRIE DE FOOTBALL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

olib

avatar
Admin
Admin
FINALE DE LA COUPE D’ALGÉRIE DE FOOTBALL
De vulgaires billets et vraies copies



À peine les premiers billets de la finale de la Coupe d’Algérie en vente que des centaines de billets se sont retrouvés sur le marché parallèle. Sur la place publique, certaines offres ont rapidement atteint des centaines de dinars. Le problème, avec ce genre de billet qui ne reflète en rien l’événement, est la simplicité avec laquelle les trafiquants peuvent falsifier et en faire des centaines, voire des milliers de copies.
“Il suffit d’avoir un vraie pour en faire des centaines, voire des milliers de copies. Scanner et imprimer, la formule est simple puisque même une fois au stade, personne ne peut y vérifier l’authenticité. Il n’y a ni code barre, ni puce électronique, ni même un papier spécial ou signe significatif”, dira un jeune informaticien.
“Ce n’est qu’un vulgaire papier ordinaire qui ne reflète en rien l’événement”, a-t-il ajouté. Le risque est attendu le jour du match, quand les porteurs de vrais billets se retrouvent refoulés devant le stade plein ! “L'ennui, c'est que le détenteur du vrai qui arrive derrière se voit, lui, refuser l'accès au stade”, dira un stadier.


_________________

olib

avatar
Admin
Admin


_________________

metallica

avatar
Chef modérateur
Chef modérateur
beh oui , du trafic , comme ici lors du derby , raki fe ljazair


_________________


Spoiler:

olib

avatar
Admin
Admin
ca ne m'ettone guere, tous les moyens sont bons pour gagner du fric.le gouvernement vole le peuple et le peuple vole le peuple.


_________________

metallica

avatar
Chef modérateur
Chef modérateur
et vive l'algerie wink


_________________


Spoiler:

olib

avatar
Admin
Admin
metallica a écrit:et vive l'algerie wink
wiiiiiiiiiiiiiiiiiii bravo
va dans chinoiseries tu vas te marrer esclave


_________________

olib

avatar
Admin
Admin
Le crb remporte sa sixième coupe d’algérie
Belouizdad en fête



Stade Mustapha-Tchaker (Blida),
40 000 spectateurs, temps : chaud; pelouse : sèche.
arbitres : Mohamed Benouza, Amin Meknous et Yahia Belfakroun.
Quatrième arbitre : Mohamed Haddada. contrôleur est M. Brahim Djezzar.
Avertissements :
Belouahem (42’), Mohamed Rabah (88’) CABBA, Maâmeri (65’), Boukedjane (69’), Herida (95’) CRB
Les deux équipes :
CR Belouizdad : Fellah, Maâmeri, Boukedjane, Bendahmane, Herida, Lahmar, Alex, Harizi (Gherbi 87’), Berradja, Aït Ouamar (Bey 55’ et Ben Abdellah (105’), Nibie.
Entraîneur : Mohamed Henkouche
CA Bordj Bou-Arréridj : Kial, Hachoud, Loucif, Belouahem, Mansour (Issamba 60’), Linares, Ali Houari (Rouane Benhalima 76’), Bitam (Illoul 81’), Mohamed Rabah,
Bouharbit, Bekha.
Entraîneur : Yaïche

Les Bordjis avaient les pieds carrés ! C’est le seul constat qui puisse, à première vue, expliquer le monumental ratage des Jaune et Noir du CABBA lors de l’inévitable séance de tirs au but, jeudi après-midi à Blida. Pour avoir largement dominé les débats et compter, en plus, dans ses rangs un gardien d’expérience qui criait sur tous les toits sa détermination à réussir “sa” série de penalties, le CABBA semblait très proche du premier titre de son histoire. La chance, ou plutôt le Chabab, en a voulu autrement.
Le Chabab a certainement poussé un grand ouf de soulagement à la vue de chaque occasion vendangée par son adversaire du jour. Au cours du temps réglementaire tout d’abord, lorsqu’à la 21’ de jeu, le très remuant Bitam a servi Hachoud dont la frappe n’est pas passée très loin de la lucarne de Fellah. Le même Hachoud s’essayera ensuite au coup franc, mais toujours sans attraper le cadre (28’). Dominateurs, les poulains de Yaïche passeront même tout près de l’ouverture du score à l’ultime minute du premier half, mais bien que servi dans des conditions idéales par Bitam, le milieu de terrain Mohamed Rabah verra son tir longer la base du montant gauche du keeper belcourtois. Au retour des vestiaires, le CABBA gardera la mainmise sur cette joute, mais toujours avec autant d’inefficacité que durant la première mi-temps. Premier à s’illustrer, Hachoud, dont la frappe tendue s’écrasera sur la transversale de Fellah (48’). Le même Fellah dut ensuite repousser des deux poings un coup franc bien enveloppé par Mohamed Rabah (55’), avant de sortir le grand jeu, en repoussant du pied un tir vicieux de Bitam moins d’une minute après (56’). Discrets, brouillons et visiblement dans un jour sans, offensivement parlant, les Rouge et Blanc du Chabab verront ensuite avec beaucoup de soulagement ce coup franc très puissant d’Ali El-Houari passer très près de leur lucarne (61’), avant d’aller féliciter leur goal keeper Fellah successivement à sa belle claquette d’une main ferme à la suite d’un autre tir de l’omniprésent Mohamed Rabah (85’).
Le temps réglementaire n’ayant rien donné, il fallait passer par les prolongations. À ce jeu, les Bordjiens se montreront les plus convaincants et les plus dangereux, mais avec autant d’inefficacité que durant les 90 minutes précédentes. Illoul, d’une frappe non cadrée à la 103’, Bouharbit qui glissa au moment d’achever Fellah à la 105’, mais surtout Essomba dont l’incursion tout en puissance et le tir à bout portant à la 118’ trouveront sur leur chemin un Fellah en état de grâce.
Obligatoirement, les deux teams devaient ensuite passer par la fatidique séance des tirs au but. À ce jeu du hasard, ce sont, contre toute attente, les Belcourtois qui se montreront les plus adroits. Aidés en cela par une incompréhensible et étrange maladresse de leurs adversaires du jour qui rateront quatre de leurs essais suite aux échecs de Bekha, Mohamed Rabah, Bouharbit (poteau) et Loucif (non cadré), apparemment ensorcelés par un Fellah impérial. La réussite de Benlouahem (CABBA) paraissait insuffisante pour inverser la tendance devant les tirs réussis de Nibié et Berradja. Bien qu’ayant raté sa tentative tout comme son coéquipier Alex, le capitaine du CRB Maâmeri pouvait dès lors aller chercher le trophée des mains du président de la République.


_________________

metallica

avatar
Chef modérateur
Chef modérateur
dommage pour le borj ,
premiere finale dans l'histoire du club mais bon ils ont perdu


_________________


Spoiler:

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum